NOURRISSONS

ENFANTS / ADOLESCENTS

Lors de l’accouchement, le nouveau-né subit des pressions très importantes sur l’ensemble de son organisme, notamment au niveau de son crâne et ce, même si l’accouchement s’est bien passé.
Ce phénomène est amplifié si l’utilisation de forceps ou de spatules a été nécessaire à l’extraction de l’enfant.
Le passage du bébé dans le bassin de la maman va parfois marquer son crâne et donc légèrement le déformer.
​Les tensions tissulaires engendrées par un travail long ou difficile peuvent entraîner chez le nourrisson des troubles digestifs (régurgitations, constipation, coliques,…) mais aussi un état de nervosité, d’anxiété et un sommeil difficile.
Ces tensions tissulaires pourront être traitées par votre ostéopathe dès les premiers jours de vie du bébé.

L'ostéopathe prend en charge ces motifs de consultations: 

  • Mobilité réduite: d'un membre (bouge moins bien un bras, une hanche, un pied), de la tête (tourne moins bien la tête d'un côté), torticolis

  • Crâne aplati d’un côté (plagiocéphalie), crâne déformé 

  • Régurgitations

  • Constipation, coliques …

  • Difficulté de succion, difficulté pour téter

  • Un bébé sujet aux otites, rhinites à répétitions

  • Troubles du sommeil, agitation, anxiété

     

     

     

     

     

     

     

     

     

La croissance est une étape importante du développement : elle se fait de façon plus ou moins rapide et peut occasionner des douleurs (articulaire, musculaire).
​La prise en charge ostéopathique de l’enfant est importante pour que celui-ci ne se construise pas autour de points de restriction. Ce suivi est d’autant plus important si l’enfant a une scoliose. Les troubles de la statique chez l'enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d'une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique. Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux.
Chez les enfants suivi en orthodontie, l’appareillage créé des tensions au niveau de la mâchoire et des os du crâne pouvant être à l’origine de maux de tête, douleur dans la nuque, mal de dos ou encore des difficultés de concentration.
 

FEMMES ENCEINTES

De nombreux troubles fonctionnels peuvent perturber la vie quotidienne des futures mamans. La prise de poids sollicite beaucoup la colonne vertébrale. A partir du deuxième trimestre, les contraintes posturales évoluent, entrainant un basculement du bassin vers l'avant, une augmentation des lordoses lombaire et cervicale (courbures vers l'intérieur de la colonne vertébrale susceptibles de provoquer des douleurs de dos ou des maux de tête), une difficulté de retour veineux des membres inférieurs (jambes lourdes) et des ennuis digestifs ou veineux (hémorroides, constipation).
Cette adaptation perturbe également le fonctionnement du système cranio-sacré et peut s'accompagner de troubles du sommeil. 

L'ostéopathe prendra en charge ces maux:

  • Mal de dos (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie), sciatalgie, douleur du coccyx, douleur du bassin global

  • Troubles digestifs: ballonements, constipation, remontée acide, brulure d'estomac...

  • Maux de tête

  • Jambes lourdes, oedèmes des membres inférieurs

  • Douleurs ligamentaires

  • Troubles du sommeil

Même sans troubles spécifiques, ni douleur, la femme enceinte peut  consulter un ostéopathe.
A titre préventif, afin d’éviter l’apparition des troubles cités au dessus mais également pour préparer l’accouchement; l'ostéopathe équilibrera le bassin afin que les os le constituant soient bien libres de leur mouvement pour le passage du bébé).

SENIORS

Le suivi ostéopathique permettra au corps de retrouver et de renforcer ses fonctions. L'ostéopathe travaillera sur la mobilité générale du corps afin de soulager certaines douleurs chroniques présentées par les personnes âgées tel que l'arthrose.

SPORTIFS

Plusieurs raisons peuvent motiver le sportif à consulter un Ostéopathe :
 

  • En cas de blessures: après une entorse, fracture, déchirure musculaire, luxation

  • A la suite d'une intervention chirurgicale afin d'accélérer et de faciliter la reprise de l'activité sportive.

  • Mal de dos, lombalgie, sciatalgie, cruralgie, dorsalgie, cervicalgie

  • Tendinites (tennis elbow, golfer elbow...), pubalgie

  • Douleur de la voute plantaire, du talon (épine calcanéenne)

  • Douleur de genou 

  • A titre préventif: faire un bilan ostéopathique afin de préparer une épreuve physique et améliorer ses performances.